Les Gris

 

 

 

Avec leur couleur saumonée chatoyante et une robe rose cristalline et limpide, les Gris des Côtes de Toul sont sans doute les vins les plus connus du terroir lorrain. Elaborés à partir des cépages Gamay (85% maximum), Pinot Noir (10% minimum) et Auxerrois (5%) avec la technique de pressurage direct, la fine coloration pétales de rose, tellement singulière, est obtenue grâce à une légère diffusion des pigments des grains de raisin. Leur nez fruité et expressif développe des arômes de fleurs et de petits fruits rouges. Avec une bouche friande tout en fraicheur et une persistance aromatique remarquable, ce sont des vins qui se dégustent jeunes dès les premières années suivant la récolte et qui se révèlent de véritables enchanteurs des repas d’été.

 

L’évocation des arômes
Groseille, fraise des bois, framboise, cassis, fruits mûrs à chair blanche (pêche, abricot), expressions florales

 

Pour mieux les apprécier…
A déguster frais entre 8 et 10°C. Cependant les arômes s’amplifient à température ambiante et expriment ainsi toute la rondeur de ces vins formidables.

 

Les accords parfaits
Les Côtes de Toul gris accompagnent très les cuisines épicées des Iles ou d’Orient (cuisines thaï, chinoise et vietnamienne, marocaine, indienne et antillaise…). Plus classiquement, ils s’accordent divinement avec les coquillages et les plats typiques du terroir lorrain comme la quiche, la tourte ou le pâté lorrain. Ils s’apprécient aussi avec les charcuteries lorraines, les terrines et les escargots. Ils deviennent admirables en accompagnement de la potée lorraine, d’une tête de veau à l’ancienne, d’un coq au vin, d’un sandre au beurre blanc ou d’une darne de saumon grillée. En hiver, ils se dévoilent comme de splendides partenaires des plats de montagne comme la raclette ou la tartiflette.


 

 

 

Rechercher dans le site